LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Attentats de janvier 2015 : Trois accusés positifs au coronavirus, le procès suspendu au moins une semaine

2 min read

Un coup d'arrêt hors norme pour le procès des attents de 2015. (Crédit Benoit PEYRUCQ / AFP)

Partager :

PROCÈS – Le principal accusé a été testé positif à la Covid-19, avant que deux autre détenus se révèlent également contaminés.

Le président de la Cour avait initialement annoncé la suspension du procès jusqu’au mardi 3 novembre inclus. Le procès des attentats de janvier 2015, qui se déroule depuis le 2 septembre au tribunal judiciaire de Paris, sera finalement suspendu pour au moins une semaine. En effet, après que le principal accusé, Ali Riza Polat, a été testé positif au coronavirus ce samedi 31 octobre, l’ensemble des accusés détenus ont par la suite été testés eux aussi.

Bilan: deux autres ont aussi été contaminés, et deux autres ont été testés négatifs mais sont « considérés comme cas contact ». « Au regard des protocoles sanitaires en vigueur nécessitant un isolement tant des cas positifs que des cas contacts, l’audience ne pourra reprendre cette semaine », explique Régis de Joma, président de la cour d’assises spéciale. Les quatre accusés sont actuellement détenus à la maison d’arrêt de la Santé, à Paris. Selon Régis de Joma, les résultats des autres accusés du procès, détenus à Fleury-Mérogis, « devraient être connus dans la journée » de ce lundi 2 novembre.

Auteur·trice

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube