LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Biélorussie : L’opposition appelle à la grève générale

2 min read

Des Biélorusses manifestent à Minsk. (Crédits / AFP)

Partager :

DÉMOCRATIE – Devant le refus du président biélorusse, Alexander Loukachenko, de démissionner, l’opposition appelle tous les travailleurs du pays à se mettre en grève. 

Au lendemain d’une manifestation monstre, rassemblant environ 100 000 personnes, Svetlana Tsikhanovskaïa, opposante principale au président Alexander Loukachenko, a appelé les travailleurs biélorusses à une grève générale. Elle avait lancé un ultimatum au président biélorusse : sans démission de sa part avant dimanche 25 octobre minuit, tout le pays serait paralysé par l’arrêt du travail.

Alexander Loukachenko, au pouvoir depuis 1994, et contesté depuis le 9 août à la suite d’une élection présidentielle truquée, avait prévenu dès le départ qu’il ignorerait cet ultimatum. Pire, il a même accéléré la répression envers l’opposition et a averti que les forces de l’ordre pourraient avoir recours aux tirs à balles réelles.

Représailles pour mater la grève

Ces représailles de la part du pouvoir avait déjà fait avorter une première grève générale au cœur de l’été. Alexandre Loukachenko avait utilisé tous les moyens à sa disposition pour faire plier rapidement les grévistes :  menaces, chantages financiers, licenciements, fermetures d’entreprises privées, refus de prêts bancaires.

Cette fois Svetlana Tsikhanovskaïa y croit. Elle a annoncé ce matin que des employés d’entreprises et d’usines publiques, essentielles dans cet ex-pays soviétique, avaient commencé à faire grève.
Du côté du gouvernement, on assure que l’activité dans les entreprises est tout à fait normal.

Auteur·trice

Publié chez Midi Libre, La Provence, Arte, Le d'Oc et Médiapart.
Je suis multi-formats avec une préférence pour la presse écrite et web.
Intéressé par de nombreux sujets (l'international, la politique, l'environnement, le social) j'apprécie particulièrement l'enquête et les longs formats.
La radio, les sonores et le MoJo font aussi partie des formats que j'affectionne.

Ma recette du bonheur ? Un brin de soleil et un point d’eau.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube