LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Récap’ Sport #3 : L’équipe de France de hand poursuit son sans faute, l’épilogue du Vendée Globe et des nouvelles de la NFL !

8 min read

L'équipe de France en quart de finale après sa large victoire face au Portugal - Source : Anne-Christine Poujoulat / POOL / AFP

Partager :

Chaque lundi, retrouvez l’actualité sportive du week-end sur le 13 informé ! Cette semaine dans le récap’, des bleus séduisants en handball et en biathlon, le Vendée Globe proche du terme et une affiche rêvée pour le Super Bowl.

Mondial de handball : Les Bleus qualifiés en quarts de finale !

Les bleus ont dominé le Portugal (32-23) pour se qualifier en quart de finale du mondial de handball – Source : Petr David Josek / POOL / AFP

L’Équipe de France s’est qualifiée ce dimanche pour les quarts de finale des championnats du monde de handball après avoir conclu la phase de groupe invaincue. Pourtant tout n’a pas été simple pour les hommes de Guillaume Gille. Lors des trois premiers matches de la semaine, face à la Suisse, l’Algérie et l’Islande, les Bleus ont joué à se faire peur malgré les trois victoires. On s’attendait à des rencontres plutôt tranquilles contre des adversaires qui n’avaient plus grand-chose à jouer. Mais les français ont été très irréguliers et ont dû à chaque fois s’employer jusque dans les dernières minutes pour l’emporter. Le manque de mobilité de l’attaque et les nombreux trous d’air de la défense faisaient alors renaître les doutes d’avant-compétition.

Des doutes que les coéquipiers de Michaël Guigou ont balayé d’un revers de manche hier face au Portugal en livrant une prestation magistrale. Sous l’impulsion de Timothey N’Guessan et de Dika Mem, la base arrière a martyrisé le gardien de but lusitanien en enchaînant les missiles. La seconde mi-temps a été une démonstration de handball. Les Bleus ont notamment privé les portugais de but pendant 8 minutes grâce à une défense retrouvée et un Vincent Gérard impérial dans les buts. En retrouvant leur niveau au meilleur des moments, les français rejoignent le top 8 de la compétition et font déjà mieux que ce qu’on attendait d’eux. Désormais, l’Equipe de France n’a plus grand-chose à perdre même si elle aura à cœur d’aller le plus loin possible dans ce Mondial. Son adversaire en quarts de finale sera connu ce soir à l’issue du match Espagne-Hongrie.

Ligue 1 : Le trio de tête se détache, l’OM sombre.

Marcelo et Tino Kadewere auteurs d’un doublé chacun permettent à l’OL de remporter le derby et de recoller au duo de tête – Source : Philippe Desmazes / AFP

La 21ème journée de Ligue 1 se jouait ce week end et s’est conclue hier soir sur le derby tant attendu entre l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Etienne. Les Lyonnais n’ont pas fait de détail face à leurs rivaux historiques. Au terme d’un match maîtrisé de A à Z, les hommes de Rudi Garcia se sont largement imposés, 5-0, grâce à deux doublés de Kadewere et de Marcelo. Cette victoire permet à l’OL de rester à portée du duo de tête

Vendredi, le PSG a été sans pitié contre Montpellier au Parc des Princes. Profitant de l’exclusion précoce du gardien montpelliérain Omlin (15’), les joueurs de la capitale en supériorité numérique ont marqué 4 buts : un beau doublé de Mbappé (34’) et (63’), et des buts de Neymar (60’) et Icardi (61’). Une soirée parfaitement maîtrisée par Paris qui prend la tête de la Ligue 1 grâce à une meilleure différence de but que le Lille, qui a également gagné face à Rennes dimanche (1-0).

L’OM de son côté a vécu une soirée cauchemardesque à Monaco samedi. Devant au score à la mi-temps, les Marseillais ont subi la deuxième mi-temps avec trois buts encaissés (3-1). Les Monégasques ont notamment été efficaces sur les coups de pied arrêtés et se rapprochent du podium grâce à cette victoire. C’est la troisième défaite consécutive pour les Phocéens, qui accusent encore une fois l’arbitrage. “On a eu un arbitre qui n’était pas expérimenté à la VAR.”  déclarait André Villas Boas après la rencontre. S’il n’a pas pu éviter le naufrage de son équipe, la nouvelle recrue Milik a fait ses premiers pas sous les couleurs de l’OM. Entré en jeu à la 60e minute, sa présence physique et sa mobilité semblent nourrir quelques espoirs. 

Biathlon : un week-end bleu blanc rouge en Italie

Emilien Jacquelin célèbre la victoire du relais français à Antholz-Anterselva – Source : Marco Bertorello / AFP

 L’équipe de France repart d’Anterselva avec un large sourire. C’est simple, dans chacune des courses qui se sont déroulées cette semaine, les bleus ont placé un biathlète sur le podium. Le week-end a débuté tranquillement pour les bleus avec les deux 3ème place d’Anaïs Chevalier-Bouchet et de Quentin Fillon-Maillet sur l’individuel. Mais c’est surtout samedi, que les choses se sont emballées.

Tout d’abord avec Julia Simon, qui a refait le coup de la semaine dernière sur la mass-start. Arrivée en neuvième position au moment du dernier tir debout, la française ressort dans le quatuor de tête pour le dernier tour. Tout en puissance sur ses skis, elle a fait la différence au sprint face à la Suédoise Hanna Oeberg. Julia Simon conforte ainsi sa première place dans la catégorie. 

Puis c’est le relais masculin qui a été chercher la victoire sur le 4×7,5km. Parfaitement lancé par ses coéquipiers, Emilien Jacquelin prend le dernier relais en tête. Après un sans faute sur le tir debout, le Français rattrape Johannes Boe qui s’était échappé devant. Au terme d’un long mano a mano, Emilien Jacquelin dépose le Norvégien dans les derniers mètres et offre au relais français une deuxième victoire consécutive. Le week-end s’est ponctué sur une belle 3ème place du relais féminin ainsi Quentin Fillon-Maillet s’est adjugé la deuxième position de la mass-start. De quoi ponctuer une septième étape italienne tout en bleu, blanc et rouge.

L’épilogue complètement fou du Vendée Globe

5 skippers peuvent encore remporter le Vendée Globe : (de gauche à droite) Thomas Rettant, Charlie Dalin, Louis Burton, Boris Herrmann et Yannick Bestaven – Source : Loic Venance et Damien Meyer / AFP

Dernière ligne droite pour les skippers du Vendée Globe ! Après plus de 77 jours en mer, les premiers navigateurs devraient rallier les Sables d’Olonne mercredi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’issue de la course reste encore totalement imprévisible. Ils semblent être encore 5 à pouvoir prétendre à la victoire finale. Hier, Louis Burton a pris la tête en dépassant Charlie Dalin au large des Açores. Mais ce dernier est repassé en tête cette nuit et l’écart est infime entre les deux concurrents.

Les autres concurrents n’ont cependant pas dit leur dernier mot. Boris Hermann , actuellement en 3ème position est extrêmement bien placé pour rafler la mise. En effet, le navigateur allemand bénéficiera de 6h de compensation sur son chrono final après avoir participé au sauvetage de Kevin Escoffier plus tôt dans la course. Au vu des écarts actuels, Hermann pourrait remporter le Vendée Globe même sans franchir la ligne d’arrivée le premier. Une situation complètement inédite. Quant à Yannick Bestaven , actuellement 5ème, il a décidé d’emprunter un itinéraire différent de celui de ses concurrents et bénéficiera lui aussi de quelques heures de compensation qui pourraient être décisives. Bref, le dénouement de cette 9ème édition s’annonce passionnant !

NFL : Les Tampa Bay Buccaneers et les Kansas City Chiefs au Super Bowl, la dixième pour Tom Brady

Tom Brady s’est qualifié pour son dixième Super Bowl où il affrontera les Chiefs de Patrick Mahomes – Source : Stacy Revere / Getty Images / AFP

L’affiche du 55ème Super Bowl de l’histoire est maintenant connue. Les Chiefs de Kansas City affronteront les Buccaneers à Tampa Bay. C’est la première fois qu’une équipe disputera le match pour le titre NFL à domicile. Les Tampa Bay Buccaneers ont décroché leur ticket face aux Packers de Green Bay dans un match où ils se seront fait peur. Loin d’être favoris, ils ont pris en première mi-temps un avantage de 11 points avant de se faire rattraper en fin de match. Les coéquipiers de Tom Brady ont fini le travail en défense. Le Quarterback de Tampa Bay participera à son 10ème Super Bowl, le plus gros total de l’histoire. A 43 ans, il tentera de décrocher avec sa nouvelle équipe son 7ème titre NFL.

C’est un mur qui se présente face aux Buccaneers de Tom Brady, Les Kansas City Chiefs. Les champions en titre roulent sur la NFL depuis le début de saison, ce fut le cas hier soir également. Les Chiefs avait pourtant mis du temps à rentrer dans leur match, menés 9 à 0 au bout du premier quart-temps. Ils ont ensuite déroulé leur jeu avec un Patrick Mahomes au sommet de son art bien que diminué physiquement.

Ce match aura une saveur de passation de pouvoir. La légende Tom Brady face au meilleur joueur actuel de la ligue, Patrick Mahomes. Un duel de quarterback au sommet qui s’était déjà déroulé en 2019 mais cette fois un tour plus tôt, en finale de conférence. Tom Brady avait alors privé Patrick Mahomes de son premier Super Bowl, l’occasion de prendre une revanche sous les yeux du monde entier.

En bref 

FA Cup – Dans le choc des seizièmes de finale, Manchester United se qualifie pour le tour suivant grâce à sa victoire contre Liverpool (3-2). Les favoris se sont sortis des pièges tendus par les petits poucets de divisions inférieures. C’est le cas de Manchester City qui s’est défait de Luton après avoir été mené au score (3-1).

Serie A – À retenir ce week-end en Italie : la défaite du Milan AC face à l’Atalanta (3-0). Les Bergamasques ont largement dominé la rencontre face au leader de la Serie A grâce à un pressing intense qui permettait les buts de Romero (26’), Iličić (53’) et Zapata (77’). L’Atalanta est invaincue depuis dix matches en Serie A. Au même moment, l’Inter qui avait la possibilité de revenir à égalité des Rossoneri calait à Udine (0-0) et reste donc deuxième. 

Rallye WRC – Sébastien Ogier vainqueur à Monte-Carlo : Pour le premier Rallye de la saison, le Français s’est imposé devant son coéquipier chez Toyota, Elfyn Evans. C’est la huitième fois qu’il remporte cette course de sa carrière, la septième en WRC. Il égale ainsi son compatriote Sébastien Loeb.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube