LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Guide de la NBA 2020-2021 (2/5) – Les 5 bonnes raisons de suivre la nouvelle saison

7 min read

Les Lakers entament une nouvelle campagne dans 2 jours pour conserver leur titre NBA - Source : Douglas P. DeFelice/Getty Images/AFP

Partager :

Après vous avoir présenté hier les enjeux de cette nouvelle saison, la série continue avec les six bonnes raisons de vous plonger dans le monde de la balle orange pour la nouvelle année. Après ça, plus aucune raison de ne pas être devant votre écran mardi soir !

  • LeBron James à la recherche d’un 5ème titre avec ses Lakers

S’il est un débat qui fait rage au sein de la communauté des fans de basketball, c’est bien celui du meilleur joueur de l’histoire. Longtemps considéré comme intouchable à cette place, Michael Jordan voit depuis quelques années son statut remis en question par un certain LeBron James. En septembre, ce dernier a décroché à 35 ans son quatrième titre de champion NBA avec les Los Angeles Lakers, le tout en figurant parmi les trois meilleurs joueurs de la saison régulière et en obtenant le trophée de MVP des finales. Suffisant aux yeux de certains observateurs pour d’ores et déjà le placer au-dessus de Michael Jordan. Mais de toute évidence, « The King » ne veux pas s’arrêter là et chercher maintenant à ôter le doute de toutes les têtes. Si LeBron James parvient à remporter à nouveau la NBA en 2021, il ne lui manquera qu’un titre pour égaler son homologue des années 90. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Lakers lui en donnent les moyens avec un recrutement 5 étoiles pendant l’intersaison. Marc Gasol, Montrezl Harell et Dennis Schröder sont venu apporter encore un peu plus de talent, d’expérience et de profondeur à un effectif qui était loin d’en manquer.

Même s’il est bien plus proche de la retraite que de son début de carrière, LeBron James continue chaque année à nous impressionner en restant au plus haut niveau. Nul doute qu’il aura encore le couteau entre les dents cette saison pour continuer à écrire sa légende. A moins peut être que le poids des années finisse enfin par avoir un impact sur ses performances…

 

  • … et des concurrents toujours plus nombreux et déterminés dans la course

Les Lakers, champions en titre, semblent faire à nouveau figure de favoris  avec leur doublette de star LeBron James – Anthony Davis. Mais attention à ne pas crier victoire trop vite, car les concurrents sont très nombreux à se bousculer au portillon. Beaucoup d’équipes pouvaient déjà prétendre à la victoire finale la saison dernière, mais la liste semble s’être encore allongée avec les mouvements du début de saison. Parmi ces franchises, on retrouve les voisins des Lakers à Los Angeles, les Clippers, qui espèrent enfin faire basculer la hiérarchie dans la Cité des Anges. Malgré des Playoffs décevants la saison dernière, ils ont encore de beaux arguments à faire valoir. Le duo Kawhi Leonard – Paul George, très séduisant sur papier, devra cependant être plus décisif. Dans la conférence Est, les Milwaukee Bucks et les Brooklyn Nets font figure de grands favoris. On vous en dira plus sur ces deux franchises demain lors de la présentation des 6 équipes à suivre cette saison.

Les Clippers de Kawhi Leonard (à droite) et Paul George (en haut au centre) veulent détrôner leurs voisins des Lakers – Source : Harry How/ Getty Images/ AFP

Toujours à l’Est, le Miami Heat, qui a atteint les finales la saison passée, espère bien réitérer ce petit exploit. Avec leur « franchise player » (Le meilleur joueur d’une équipe, celui qui la porte sur ses épaules) Jimmy Butler, un collectif à toute épreuve et leur coach Erik Spoelstra qui est l’un des meilleurs de la ligue, les floridiens peuvent à nouveau nourrir de grands espoirs cette année. Derrière eux, ils sont nombreux à vouloir avoir leur mot à dire dans la course vers le trophée Larry O’brien : les Boston Celtics et leur jeunesse flamboyante, les Sixers de Philadelphie qui ont remanié leur équipe après l’échec de la saison dernière ou encore les Blazers de Portland et leur superstar Damian Lillard, sans parler des Suns de Phoenix qui comptent faire plus que de la figuration avec l’arrivée de la légende Chris Paul. Quoi qu’il en soit, la lutte promet d’être acharnée et le scénario de cette nouvelle saison s’annonce imprévisible et passionnant.

  • Des étoiles plein les yeux pour Noël

Oui, la saison 2020-2021 de NBA démarre le 22 décembre. Mais on a presque envie de dire que la vraie reprise, ce sera trois jours plus tard. Attention à l’excès de foie gras ou de bûche glacée, en NBA on joue même à Noël ! Et sous le sapin, on retrouve un programme qui fait déjà saliver tous les fans de basket. Les Warriors de Stephen Curry contre les Bucks de Giannis Antetokunmpo, Brooklyn qui se déplace à Boston ou encore Denver qui affronte les Clippers : les favoris ont déjà l’occasion de montrer ce qu’ils valent face à leurs concurrents. Le moins que l’on puisse dire c’est que Papa Noël nous a bien gâtés !

  • Des retours de blessures importants

A chaque saison son lot de blessures et la dernière n’a pas échappé à la règle. Après des longues périodes de convalescence, certains grands noms de la NBA vont enfin refouler les parquets pour notre plus grand plaisir. Parmi eux, celui qui est considéré comme l’un des meilleurs shooteurs de tous les temps, si ce n’est le meilleur : Stephen Curry. Un an de repos pour sa grosse fracture de la main qui a suffi à remotiver le « Chef Curry » pour aller battre de nouveaux records et emmener son équipe des Golden State Warriors le plus loin possible après une saison galère (voir les équipes à suivre demain). Kevin Durant lui aussi fait son grand retour dans quelques jours. Le MVP de la saison 2014 veut une bonne fois pour toute montrer qu’il fait partie des tout meilleurs basketteurs au monde et rapporter un tout premier titre aux Nets de Brooklyn, sa nouvelle équipe. Parmi les autres revenants notables, John Wall tentera un retour gagnant chez les Houston Rockets après 2 ans sans match. Il sera accompagné pour cela de DeMarcus Cousins qui a pendant un temps été considéré comme le meilleur pivot de la Ligue mais qui enchaîne les galères depuis quelques années. Alors qui va réussir son come-back ? Affaire à suivre.

  • Une jeune génération qui veut franchir un nouveau cap

La NBA est un incroyable vivier de talents et ces dernières années, la jeune garde de la ligue nord-américaine s’est montrée particulièrement impressionnante. Au premier rang d’entre eux, comment ne pas citer Luka Doncic, le meneur slovène qui illumine depuis 2 ans les soirées des Dallas Mavericks. A 21 ans, il bat tous les records de précocité et était déjà cité dans les débats du MVP la saison dernière. A présent, il cherche à emmener sa franchise Texane plus haut dans les Playoffs et pourquoi pas à aller chercher le titre dans les années à venir. Trae Young a lui aussi beaucoup impressionné du côté des Hawks d’Atlanta. Avec son adresse impressionnante au shoot, il est déjà vu comme l’un des dignes successeurs de Stephen Curry. Le jeune meneur n’a jamais connu les Playoffs et espère maintenant faire changer les choses cette année. De leur côté, Karl Anthony Towns et Devin Booker ont montré un potentiel énorme à chacun de leurs postes mais n’ont pas encore connu de saison pleine avec leurs équipes. Ils espèrent eux aussi passer un cap cette année grâce aux joueurs recrutés pour les entourer. Les jeunes pousses devraient encore une fois assurer le spectacle en 2021 et il faudra bien évidemment être devant sa télé pour suivre leurs exploits !

Le prodige slovène Luka Doncic sera cette année encore une des animation de la NBA en 2021 –  Source : Ashley Landis-Pool/Getty Images/AFP

Bref, vous l’aurez compris, les bonnes raisons de vous mettre à la NBA sont nombreuses. On aurait aussi pu citer ces stars comme Russell Westbrook ou Damian Lillard qui n’ont toujours pas touché le Graal avec leur équipe et qui voudront encore prouver leur statut cette année. Ou encore des rookies qui débutent leur carrière en NBA et qui vont tout faire pour impressionner leurs entraîneurs. Mais vous découvrirez tout ça par vous-même en vous laissant tranquillement emporter par le rythme de la NBA ! A demain pour un nouvel épisode !


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube