LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Guide de la NBA 2020-2021 (3/5) – Les 6 équipes à suivre cette saison

7 min read

Les Hawks de Trae Young (à gauche) et John Collins (à droite) veulent passer un cap cette année en NBA - Source : Kevin C. Cox/Getty Images/AFP

Partager :

Troisième épisode du Guide de la NBA 2020-2021. Aujourd’hui, la série continue avec la présentation de quelques équipes en lice pour la prochaine saison. Etant donné qu’il serait un peu long de vous parler des 30 équipes, on a décidé de sélectionner six franchises qu’il sera intéressant de suivre cette année.

Les Milwaukee Bucks

Deux années consécutives tout en haut de la conférence Est, deux titres de MVP pour Giannis Antetokunmpo, un collectif bien rodé… et pourtant toujours ce goût d’inachevé. C’est un peu le résumé des dernières saisons des Bucks de Milwaukee. Après avoir littéralement roulé sur la saison régulière jusqu’à l’arrêt dû à la Covid 19, l’équipe du Wisconsin s’est à nouveau cassé les dents sur les Playoffs. La faute au Miami Heat, la surprise de l’année dernière, qui a piégé les grands favoris de l’Est en demi-finale de conférence.

L’intersaison a forcément été dure pour les joueurs de Mike Budenholzer qui doivent maintenant se remotiver pour faire mieux en 2021. Pas facile de repartir avec un tel niveau d’investissement, mais nul doute que leur leader Giannis Antetokunmpo saura remotiver ses troupes. Voilà plus de 5 ans maintenant qu’il martyrise les défenses avec son physique hors normes et qu’il rafle les récompenses individuelles. Mais les plus grandes légendes en NBA ne s’écrivent pas sans succès collectif, le grec le sais. Un seul objectif en tête cette saison : soulever le trophée Larry O’brien, ou en tout cas s’en rapprocher. Il faudra donc surveiller de près les Bucks cette saison car comme on dit, il faut toujours se méfier d’une bête blessée

Giannis Antetokounmpo et les Bucks devront relever la tête pour exaucer leurs rêves de titre – Source : Mike Ehrmann/Getty Images/AFP

Les Brooklyn Nets

Brooklyn, c’est un peu la franchise de looser par excellence. Toujours dans l’ombre de ses voisins des New York Knicks (qui ne sont pas très flamboyants ces dernières années), les Nets veulent maintenant écrire leur propre histoire. Une saison aura suffi pour donner espoir à leurs supporters. En 2018-2019, l’équipe du sud de New York menée par un excellent D’Angelo Russell, réussit un bon parcours et devient ainsi très attractive pour les grands joueurs. Cela n’a pas manqué : à l’été 2019, Kevin Durant et Kyrie Irving, deux stars de la ligue qui ont déjà gagné la NBA dans le passé, signent à Brooklyn.

Kevin Durant (à gauche) et Kyrie Irving (à droite) auront les yeux braqués vers un seul objectif cette année : le titre – Source : Al Bello/Getty Images/AFP

Dès lors, les Nets font immédiatement figure de prétendants au titre. La blessure longue durée de Kevin Durant (voir l’épisode 2 de notre guide) a toutefois retardé leurs objectifs à la saison 2020-2021. Mais c’est maintenant que les coéquipiers du MVP 2014 vont devoir montrer de quoi ils sont capables ! L’équipe entraînée par Steve Nash, légende NBA des années 2000, va directement être mise sous le feu des projecteurs. Quid de la complémentarité entre Durant et Irving ? De la première expérience en tant que coach de Nash ? Y’a-t-il suffisamment de talent autour des deux stars pour espérer quelques choses ? Nombreuses sont les interrogations qui nous pousseront à cliquer sur les Nets cette année.

Les Golden State Warriors

Les Warriors et Stephen Curry rêvent de retrouver les sommets de la NBA comme ici en 2018 – Source : Gregory Shamus/Getty Images/AFP

C’est un dur retour à la réalité qu’ont connu les Golden State Warriors la saison dernière. Entre 2014 et 2019, les Warriors ont installé une véritable dynastie en NBA avec 3 titres et 2 finales en 5 ans. Mais tout s’est effondré à l’été 2019. Rupture des ligaments croisés pour Klay Thompson, finale perdue contre les Toronto Raptors, le transfert de Kevin Durant vers les Nets et pour couronner le tout la blessure de Stephen Curry dès les premiers matchs de la saison suivante. Une suite d’évènements malheureux qui fait tomber les Warriors… à la dernière place de la conférence Ouest.

Mais la franchise de San Francisco n’a pas l’intention de disparaître dans les méandres de la NBA. Le retour de Stephen Curry redonne de grands espoirs aux californiens. Malheureusement, la rechute de Klay Thompson a un peu terni l’intersaison de Golden State. Mais les Warriors n’en restent pas moins intéressants à suivre. Leur meneur Steph Curry a à cœur de faire perdurer sa légende en signant un retour historique. Entouré de son lieutenant Draymond Green et du nouvel arrivant Kelly Oubre Jr, Golden State pourra à coup sûr illuminer quelques-unes de nos soirées et pourquoi pas réussir un beau parcours lors des Playoffs 2021

Les Phoenix Suns

Il semblerait que les années de galère soient enfin derrière les Suns. Après des années 2000 au plus haut sous la domination de Steve Nash (Oui, oui, celui qui entraîne désormais les Brooklyn Nets, vous avez bien suivi), Phoenix a connu la disette pendant toute une décennie. Aujourd’hui, les Suns peuvent de nouveau rêver en grand. Depuis 2 ou 3 saisons, leur jeunesse, notamment Devin Booker et DeAndre Ayton, se développe doucement mais sûrement dans le ventre mou de la NBA.

Chris Paul (à gauche) et Devin Booker (à droite) doivent unir leur force cette année pour rivaliser avec les meilleures équipes. – Source : Christian Petersen/Getty Images/AFP

Et puis est arrivée la saison 2019-2020. La pause Covid a fait beaucoup de bien à la franchise de l’Arizona qui fait un sans faute dans la bulle d’Orlando, même si elle n’arrive pas à atteindre les Playoffs. Suffisant cependant pour attirer la légende Chris Paul qui, à 35 ans et après une saison flamboyante du côté d’Oklahoma City, rejoint les Suns pour un (probable) dernier grand défi. Avec cette arrivée, les Suns changent clairement de statut et vont directement viser les Playoffs. Reste à voir si le mariage va fonctionner et accoucher d’une nouvelle superteam dans la NBA. En tout cas, tout le monde a hâte de voir ce que cela va donner sur les parquets !

Les Atlanta Hawks

Le phénomène Trae Young sera encore une fois l’une des grandes attractions de la saison du côté d’Atlanta – Source : Kevin C. Cox/Getty Images/AFP

Suivre Atlanta, ce sera un peu notre petit plaisir de la nouvelle saison. Leur année 2020 a plus été marquée par les actions spectaculaires de leur meneur Trae Young que par les succès (ils ont fini derniers à l’Est) mais de belles promesses pour l’avenir sont quand même nées. Les Hawks ont décidé d’ajouter de l’expérience à leur effectif avec les signatures de Danilo Gallinari, de Bogdan Bogdanovic et de Rajon Rondo.

Ajouté à cela le recrutement du rookie prometteur Onyeka Okongwu, la jeune équipe géorgienne a tout pour revoir ses ambitions à la hausse cette saison. L’objectif numéro un sera bien entendu d’atteindre les Playoffs en 2021, mais on compte aussi sur eux pour faire le spectacle cette saison !

Les Detroit Pistons

Si vous êtes un expert du basket, il se peut que ce choix vous étonne un peu. Non, Detroit n’est pas vraiment l’équipe la plus sexy sur le papier. Les dernières années ont été marquées par l’échec du duo Blake Griffin – Andre Drummond et une alternance de bon et de beaucoup moins bon. Cette saison, les Pistons reviennent avec un effectif jeune et très pauvre à certains postes qui ne pourra probablement rien espérer. Oui mais voilà, la franchise a décidé de faire confiance à deux jeunes français, et ça nous suffit à vouloir les suivre cette année !

Le français Killian Hayes rêve de percer dans la ligue nord-américaine – Source : Dave Reginek/Getty Images/AFP

Après Sekou Doumbouya en 2019, c’est le jeune meneur Killian Hayes qui a été drafté par les Pistons pendant l’intersaison. L’ancien joueur de Cholet, dans le championnat français, devrait occuper une place de titulaire cette année et a une vraie chance de faire son trou dans la ligue Nord-américaine. Pas sûr que les matchs de Detroit soient toujours très excitants à regarder en 2021, mais la communauté de fans français sera à coup sûr attentive à leur progression. Et si Sekou et Killian nous offrent quelques grosses performances, il se peut que l’on soit de plus en plus nombreux devant les matchs des Pistons !

Vous aurez l’occasion d’entendre à nouveaux parler des deux prodiges français de Détroit puisque l’épisode 5 du guide sera consacré aux « frenchies » qui joueront cette saison en NBA. En attendant, vous avez le temps de choisir quelle équipe vous allez supporter cette année et de vous renseigner encore un peu plus sur elle ! A demain pour un nouvel épisode !


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube