LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Récap’ sport #2 : Le retour de Teddy Riner, le départ à la retraite de Wayne Rooney et le bon départ des Bleus du handball

9 min read

Après 19 années au plus haut niveau, Wayne Rooney a annoncé cette semaine mettre un terme à sa carrière. - Source : Adrian DENNIS / AFP

Partager :

Chaque lundi, retrouvez l’actualité sportive du week-end sur le 13 informé ! Cette semaine dans le récap’, Teddy Riner qui signe un retour gagnant à la compétition, l’Equipe de France qui réussit son entrée dans le Mondial et l’annonce de départ à la retraite de Wayne Rooney.

Teddy Riner déjà de retour au top

Teddy Riner (à droite) s’est défait du russe Inal Tasoev en finale des Masters de Doha. – Source : KARIM JAAFAR / AFP

Le judo était de retour cette semaine au Qatar où se sont tenus les Masters de Doha, première compétition de la saison. L’occasion de revoir sur les tatamis la star française, Teddy Riner, un an après sa dernière compétition internationale. Tout le monde attendait la réaction du double champion olympique alors que sa dernière sortie s’était soldée par une défaite surprise, sa première en neuf ans. Et le géant français a rassuré tout le monde. En signant 5 victoires et un parcours sans faute, Riner a remporté sans trop de problème le tournoi de la catégorie des +100kg. S’il a paru en forme sur le plan physique, le judoka doit encore se rassurer dans la manière. A quelques mois des Jeux Olympiques, Teddy Riner a engagé à Doha une course contre la montre pour revenir à son meilleur niveau et espère écrire encore un peu plus sa légende à Tokyo en août. 

Plus tôt dans la semaine, les catégories de poids inférieures faisaient elles aussi leur retour à la compétition. Si les hommes n’ont pas ramené une seule médaille, les judokates françaises, elles, ont fait une véritable razzia. Les bleues ont remporté quatre des sept catégories de poids : Amandine Buchard chez les -52 kg, Clarisse Agbegnenou chez les -63kg, Madeleine Malanga chez les -78kg et Romane Dicko chez les +78 kg. Une belle semaine pour le judo français.

Mondial de Handball : Les Bleus reçus 2 sur 2

Les coéquipers de Michael Guigou (au centre) ont créé la sensation en venant à bout de la Norvège. – Source : Anne-Christine POUJOULAT / POOL / AFP

Mercredi, les championnats du monde de handball ont débuté en Egypte. Un an après sa débâcle lors de l’Euro, l’Equipe de France entamait la compétition jeudi face à la Norvège avec des doutes plein la tête (voir article du 14 janvier). Opposés à une équipe prétendante à la victoire finale, les hommes de Guillaume Gille étaient très loin d’être favoris après leurs prestations décevantes en match de préparation. Pourtant, les Bleus ont créé la surprise en s’imposant 28-24 au terme d’une rencontre bien maîtrisée. Grâce à une défense retrouvée, un excellent apport des remplaçants et surtout un match exceptionnel de leur gardien de but, Wesley Pardin, les coéquipiers de Michaël Guigou ont parfaitement réussi leur entrée en matière. Il est trop tôt pour revoir les ambitions à la hausse, mais nul doute que ce succès sera fondateur pour le jeune effectif français.

D’autant plus que les Bleus ont confirmé le lendemain, face à l’Autriche. A la faveur d’une belle victoire, 28-35, l’Equipe de France s’est qualifiée pour le tour principal de la compétition. Dernier match de la phase de groupe ce soir face à la Suisse qui doit permettre de faire le plein de confiance pour la suite du tournoi.

Clap de fin pour Rooney 

Wayne Rooney (ici en 2006) tire sa révérence mais restera encore longtemps dans nos mémoires. – Sources : Paul ELLIS / AFP

Wayne Rooney a annoncé vendredi la fin de sa prestigieuse carrière de joueur pour devenir  l’entraîneur de Derby County à plein temps. A 35 ans, il a été rattrapé par ses limites physiques. Et même si cela fait un moment qu’il n’évoluait plus au haut niveau, le voir ranger ses crampons pour de bon est un événement.

C’est adolescent que les fans du ballon rond l’ont découvert sous les couleurs d’Everton. Wayne Rooney restera dans l’histoire comme le footballeur collectif ultime. Le capitaine que toutes les équipes rêvent d’avoir. Avec son équipe de Manchester United, il a tout gagné. Une Ligue des champions en 2008, cinq titres de champion d’Angleterre, une coupe d’Angleterre et quatre coupes de la Ligue : seul un titre avec sa sélection nationale manque à son palmarès.

Sur le plan individuel, l’Anglais était aussi le meilleur buteur de l’histoire de Manchester United (253 buts) et de l’équipe nationale (53), mais surtout, il savait se retrousser les manches quand il le fallait. Versatile, il pouvait distribuer la balle avec une intelligence de jeu incroyable, marquer des buts sensationnels ou défendre et tacler comme un numéro 6. Désormais, il devra se concentrer afin d’éviter la relégation de son club, actuellement 23e sur 24 en deuxième division anglaise. À Old Traford, le mythique stade de Manchester United, les fans auront peut-être la chance de revoir un Rooney fouler la pelouse : son fils, Kai, qui s’est engagé à 11 ans à l’académie des Red Devils.

Football : Le week-end des derbys en Angleterre et en Italie. 

L’attaquant Ciro Immobile (en bleu) a mis la Lazio sur les rails pour aller chercher une victoire contre sa grande rivale, la Roma – Source : Filippo MONTEFORTE / AFP
  • “Derby romain”: la Lazio s’impose sereinement

Les Biancocelesti ont largement remporté le derby de la capitale contre l’AS Rome (3-0) vendredi, lors du premier match de la 18e journée de Série A. même si la Roma a monopolisé le ballon, elle n’a jamais su quoi en faire. La Lazio a rapidement pris l’avantage grâce à un but de Ciro Immobile (14e), rendu possible par l’erreur du défenseur Giallorosso Roger Ibanez. Moins de dix minutes plus tard, le brésilien glissait et offrait ainsi sa seconde passe décisive de la soirée pour Luis Alberto (23e). Les hommes de Simone Inzaghi ont été plus agressifs et plus efficaces, à tel point que le gardien Paul Lopez n’a pu que s’incliner de nouveau à la 67e sur une frappe de Luis Alberto. Cette victoire confirme le regain de forme de la Lazio, qu’elle devra néanmoins confirmer lors des deux matchs décisifs qui l’attendent, face à Sassuolo et l’Atalanta. 

  • “Derby of England”: Manchester United tient tête à Liverpool 

C’était l’occasion pour les Red Devils de creuser un petit écart en tête de la Premier League. Mais aucune des deux équipes n’est parvenue à prendre l’avantage à Anfield Road (0-0), lors de cette 19e journée très attendue en Angleterre. Le choc tant attendu a finalement été décevant. Il a fallu attendre la 35ème minute pour voir un premier tir cadré de Liverpool, par Roberto Firmino. De leur côté, les Mancuniens n’ont pas non plus été inquiétants offensivement. Le quatuor Martial-Rashford-Pogba-Fernandes, presque fantomatique, a eu du mal à se trouver collectivement. Les quinze dernières minutes ont été plus riches en occasions pour Manchester United, sans pour autant que l’équipe ne trouve le chemin des filets. Les hommes de Solskjær conservent tout de même la première place avec trois points d’avance sur leurs adversaires du jour.

Biathlon : la surprise Julia Simon

Julia Simon a remporté la Mass start d’Oberhof grâce à un sans faute sur le dernier tir. – Source : Tobias SCHWARZ / AFP

Les biathlètes étaient de retour à Oberhof, en Allemagne pour la deuxième semaine de suite. Le bilan de cette 6ème étape de coupe du monde est mitigé pour l’équipe de France.

Du positif d’abord avec la magnifique victoire de Julia Simon sur la mass-start. Après 3 fautes à la carabine, elle est la dixième à se présenter pour le dernier tir debout. Parfaite et rapide sur ces cinq dernières cartouches, Julia Simon profite des erreurs de ses concurrentes pour ressortir en tête du pas de tir. Elle est suivie de près par l’Allemande Franziska Preuss. La française fera la différence sur les skis pour aller chercher la médaille d’or. A 24 ans, la Savoyarde s’offre son deuxième succès en carrière. A noter la 9ème place pour sa compatriote Justine Braisaz-Bouchet. 

Les hommes, eux, ont été décevants en individuel ce week-end. Et pourtant la sixième étape de la saison avait parfaitement débuté avec une victoire sur le relais devant les Norvégiens, favoris. En individuel, les frères Boe ont tout raflé. Le cadet Johannes s’est attribué le 10 Km et l’aîné Tarjei le 15 Km. Les Français Emilien Jacquelin et Quentin Fillon Maillet pointent respectivement à la sixième et septième place du classement général.

En Bref :

NBA – James Harden transféré aux Brooklyn Nets : le meilleur joueur 2018 demandait son transfert depuis le début de la saison, il l’a enfin obtenu. Il rejoint les deux superstars Kevin Durant et Kyrie Irving. Le temps d’adaptation aura été court, pour son premier match il réussit un triple-double avec 32 points, 12 rebonds et 14 passes décisives

Vendée Globe – Une course historique : Jamais les skippers n’avaient été aussi proches les uns des autres. Les sept premiers se tiennent à moins de 200 Km. Charlie Dalin a repris depuis mardi la tête de la course à Yannick Bestaven qui pointe maintenant à la cinquième place.

Trophée des Champions – Le Paris Saint-Germain s’est imposé 2-1 mercredi face l’OM lors du Trophée des champions. C’est la 8ème fois consécutive que le club de la capitale remporte cette compétition à un match entre le vainqueur de la Ligue 1 et de la Coupe de France. Vainqueur des deux épreuves, le PSG affrontait le deuxième de Ligue 1 en 2020.

Ligue 1: l’OL concède une défaite contre Metz (0-1) et tombe à la troisième place, à 2 points du PSG et de Lille. 

Football Européen: En Serie A, Naples a explosé la Fiorentina dimanche midi (6-0), notamment grâce à Lorenzo Insigne auteur d’un doublé. L’Inter a fait tomber la Juve (2-0) et rejoint l’AC Milan en tête de la Serie A. Dimanche c’était aussi la finale de la supercoupe d’Espagne entre le FC Barcelone et l’Athletic Bilbao (2-3). Antoine Griezmann avait permis aux Blaugranas de mener à deux reprises mais les Basques ont été tenaces avant de faire la différence en prolongation. Après l’intervention de la VAR, Lionel Messi a été expulsé pour “conduite violente” sur Villalibre. Une première pour l’Argentin sous le maillot barçelonais.

Dakar – Décès de Pierre Cherpin : Victime d’un grave accident pendant la 7ème étape, le motard a succombé à ses blessures lors de son rapatriement vers la France. C’était la quatrième fois que ce chef d’entreprise lillois participait au rallye.

Ski Alpin – Alexis Pinturault renforce sa première place au classement général : Avec sa 3ème place sur le slalom de Flachau en Autriche, le français creuse l’écart sur son poursuivant, le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde. C’est son premier podium dans cette discipline depuis près d’un an.

Formule 1 – Cyril Abiteboul quitte l’écurie Alpine (Renault) : A la tête de la seule écurie française de F1, le Parisien se retire après 4 ans de service. Sous sa direction Renault est passé de la 9ème à la 5ème place au classement constructeur cette année. C’est Laurent Rossi qui prendra sa suite. 

Athlétisme – Record du monde du triple-saut en salle pour Hugues-Fabrice Zango : Avec un saut à 18m07 ce samedi à Clermont-Ferrand, le burkinabé a amélioré de 15 centimètres le record. Il était détenu auparavant par le Français Teddy Tamgho qui n’est nul autre que son entraîneur.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube