LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Récap’ Sport #8 : Le XV de France héroïque, le gros globe de cristal pour Alexis Pinturault et la démonstration du PSG

6 min read

Les joueurs français exultent après leur succès face au Pays de Galles - Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Partager :

Chaque lundi, retrouvez l’actualité sportive du week-end sur le 13 informé ! Cette semaine dans le récap’, le PSG en tête de la Ligue 1, la victoire à l’arrachée du XV de France et la délivrance pour Alexis Pinturault.

6 nations : Un XV de France renversant !

Brice Dulin a marqué l’essai libérateur du XV de France samedi. – Source : Anne-Christine POUJOULAT / AFP

France – Pays de Galles. 68ème minute de jeu. L’arbitre du match, Monsieur Luke Pierce, vient d’annuler le troisième essai français pour un déblayage dangereux de Paul Willemse au niveau de la nuque d’un gallois. Le deuxième ligne français est immédiatement exclu. Il reste dix minutes à jouer, le Pays de Galles mène de dix points et finira le match à 15 contre 14. A ce moment, rien ne semble pouvoir empêcher le XV du Poireau de l’emporter, et par conséquent de soulever le trophée du Tournoi des six nations 2021.

Oui mais voilà, le sport n’est pas une science exacte. Les dernières minutes du match de samedi soir l’ont encore prouvé. Dix minutes qui, à coup sûr, resteront gravées dans les annales du sport français. Après avoir reçu deux cartons jaunes qui anéantissent leur avantage numérique pour la fin du match, les Gallois perdent totalement pied. Sous l’impulsion de leurs remplaçants, les Bleus poussent et semblent croire encore à la victoire. A la 77ème minute, leur capitaine Charles Ollivon, probablement le meilleur français du match, inscrit l’essai de l’espoir. Il reste trois minutes et autant de points à rattraper.

C’est dans les arrêts de jeu que viendra la délivrance. La sirène a retenti depuis deux minutes et les Bleus sont dans les 5 mètres adverses. Sur un lancement de Baptiste Serin, les Français réussissent une action d’école. Le ballon file de main en main jusque Brice Dulin, en bout d’alignement et esseulé, qui va aplatir dans l’en-but gallois. Le temps d’un instant, l’arrière français se mue en sauveur. Dans les tribunes, le staff et les joueurs exultent. Au terme d’un match où elle n’aura quasiment rien maîtrisé, l’Equipe de France renverse la montagne et s’impose finalement 32 à 30.

Avec cette victoire bonifiée, le XV de France conserve une chance de remporter le tournoi, 11 ans après sa dernière victoire. Pour soulever le trophée, les Bleus devront l’emporter face à l’Ecosse vendredi avec au moins 20 points d’avance. Une tâche loin d’être aisée. Mais quelle que soit l’issue de ce prochain défi, on se souviendra longtemps de ce match de légende face au Pays de Galles.

Ski Alpin : Alexis Pinturault remporte le Gros Globe de Cristal.

Alexis Pinturault a remporter le premier gro globe cristal de sa carrière – Source : COFFRINI / AFP

Le jour de gloire est arrivé pour le ski Français ! Samedi, le skieur savoyard s’est offert le trophée le plus prestigieux de son sport : le Gros Globe de Cristal. Il récompense le vainqueur du classement général de la coupe du monde de ski. Plus aucun français n’avait remporté la compétition depuis Luc Alphand en 1997, soit 24 ans de disette. Aujourd’hui, pour la première fois de sa carrière, Alexis Pinturault peut se vanter d’être le meilleur skieur au monde.

C’est au terme du slalom géant de Lenzerheide que le Français s’est assuré le gain du précieux sésame. Le français y a obtenu sa 5ème victoire de la saison, alors qu’Odermatt, son principal adversaire au classement général, n’a fini que 11ème. Avec ce succès, Pinturault s’est aussi adjugé le petit globe du slalom géant.

Depuis 10 ans, Alexis Pinturault truste les podiums en ski alpin. Il a d’ailleurs remporté 34 courses, 9ème total le plus élevé  de l’histoire. Ce Gros Globe était probablement la récompense dont il rêvait le plus dans sa carrière et lui permet de littéralement changer de dimension. A présent, plus qu’une seule récompense manque à son palmarès déjà bien fourni : la médaille d’or olympique.

Ligue 1 : Le roi retrouve son trône

Killian Mbappé célèbre son 100e but en Ligue dans la victoire face à Lyon – Source : Jeff Pachoud / AFP

 

Il n’y avait pas photo hier soir entre le PSG et Lyon. Pourtant à égalité au classement avant la rencontre, la différence de niveau entre les deux équipes s’est fait sentir dès le coup d’envoi. Un Paris retrouvé après sa défaite la semaine dernière contre Nantes, à l’image d’un Mbappé flamboyant auteur d’un doublé. La fusée parisienne atteint par la même occasion la barre des 100 buts en Ligue 1. Cette victoire 4 buts à 2 revêt une saveur particulière pour le PSG. Le club de la capitale retrouve la tête du championnat deux mois après l’avoir perdu. 

 

Une conquête de la première place qui n’aurait pas été possible sans la défaite du leader Lille plus tôt dans l’après-midi. Dominants mais en manque de créativité, les hommes de Christophe Galtier se sont incliné 2 buts à 1 contre Nîmes. Le club gardois réalise d’ailleurs une très belle opération dans la course au maintien. Il monte à la 18e place synonyme de barrage et s’intercale entre Nantes et Lorient qui se sont neutralisés 1 buts partout. 

NBA : LeBron James absent pour une durée indéterminée après une blessure à la cheville

LeBron James au sol après sa blessure à la cheville face aux Hawks – Source : Michael Owens / Getty Images via AFP

Les Lakers ont perdu un peu plus qu’un match samedi soir face aux Hawks. Au début du deuxième quart temps, le cri de LeBron James a raisonné dans le vide du Staples Center. Il venait de se faire percuter par Solomon Hill. L’ailier d’Atlanta s’était jeté dans ses pieds pour tenter de récupérer une balle qui avait glissé des mains du King. LeBron James n’est plus revenu dans le match et les Lakers se sont inclinés 99 à 94.

 

Rarement blessé au cours de sa carrière, LeBron James subit un deuxième coup d’arrêt en trois saisons. Il avait été tenu loin des terrains pendant une trentaine de match il y a deux ans. A maintenant 36 ans, la star de Los Angeles fait couler une goutte de sueur sur le front de ses fans à chaque fois qu’il reste au sol. Cette fois, sa cheville est touchée. Une entorse qui pourrait le forcer au repos au pire pour quelques mois, au mieux pour quelques semaines. « Je reviendrai bientôt comme si je n’étais jamais parti », a-t-il annoncé sur Twitter. Les Lakers, actuellement amputés de leur deuxième star Anthony Davis lui aussi blessé, espèrent au moins les retrouver avant le début des Playoffs.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube