LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Solidarité : à la Belle de Mai, une collecte de jouets pour sauver Noël

2 min read
Partager :

À quelques jours des fêtes, la solidarité s’organise. La Fraternité de la Belle de Mai à Marseille organise une collecte de jouets, pour qu’aucun sapin ne soit oublié du Père Noël.

Des jeux à peine abîmés et des jouets encore dans leur boîte d’origine. À Marseille, les locaux de l’association de la Fraternité de la Belle de Mai ressemblent presque à la maison du père Noël. Seule différence : ici les lutins n’ont pas les oreilles en pointe mais le coeur sur la main. « Le but est d’essayer de passer un Noël moins égoïste » explique Myriam, qui vient donner pour la première fois à la Fraternité.

L’association compte 10 membres permanents et une cinquantaine de bénévoles. À cause de la crise sanitaire, « la situation sociale s’est tendue, explique Pierre-Olivier Delino, directeur de la Fraternité. Nous avons plus de monde cette année, et nous devons rester mobilisé. »

Les bénéficiaires peuvent venir se présenter dans la cour de la fraternité, à condition d’avoir pris rendez-vous pour respecter les contraintes sanitaires. « Les jouets coûtent très cher, explique Shéhérazade, habitante de la Belle de Mai. Au moins cette année je pourrai acheter des cadeaux à mon fils. »

La Fraternité est présente dans le 3ème arrondissement depuis 140 ans. Grâce à sa collecte de jouets, on dirait bien que cette année, le père Noël habite à la Belle de Mai. 

Auteur·trice

Passé par La Dépêche du Midi, Le Rugbynistère, Midi-Olympique, Maritima médias et Le Progrès.
Team La Chance.
Plutôt porté sur l'histoire-géo, la cuisine, le rugby et le monde rural.
Presse écrite, web et radio, même si je n'exclue pas un peu de MoJo.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube