LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Récap’ sport #4 : La fin du Vendée Globe et des Championnats du monde de Hand et les incidents à la Commanderie

7 min read

Yannick Bestaven remonte, victorieux, le chenal du port des Sables d'Olonnes. - Source : Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Partager :

Handball : L’Équipe de France tombe de haut

Luc Abalo (à gauche) est réconforté par son partenaire Melvyn Ridchardson après la défaite des Bleus face à l’Espagne, dimanche. – Sources : Anne-Christine POUJOULAT / AFP

C’est un véritable calvaire qu’ont vécu les français cette semaine lors des championnats du monde de handball. On les avait quittés sur une victoire éclatante, dimanche dernier face au Portugal, qui était porteuse d’espoir pour la suite. Malheureusement rien ne s’est passé comme prévu. Le quart de finale contre la Hongrie mercredi était censé être une simple formalité. Pourtant, les Bleus ont joué à se faire peur et ont dû aller chercher la victoire à la toute fin des prolongations. Les blessures des deux titulaires, Timothey N’Guessan et Luka Karabatic, sont venues ternir une soirée qui nous laissait déjà sur notre faim.

Mais ce n’était que le début des problèmes. Car en demi-finales, l’Equipe de France a tout simplement reçu une leçon de handball face à la Suède. Les hommes de Guillaume Gille n’ont jamais semblé capables de rivaliser avec leurs adversaires. Manque d’agressivité, d’envie, gardiens de but pas au rendez-vous, attaque trop statique : la jeune garde suédoise a tout simplement été meilleure dans tous les secteurs du jeu et a mérité sa place en finale.

Il restait encore un match aux Bleus pour aller chercher une médaille de bronze dans ces championnats du monde. Mais là encore, ils ont été incapables de rivaliser avec une équipe d’Espagne impressionnante de maîtrise. Difficile de savoir quoi retenir de cette compétition où les français auront, certes, atteint le dernier carré, mais où le jeu affiché a souvent été médiocre. Il faudra maintenant se relever et aller chercher son ticket pour Tokyo au Tournoi de Qualification Olympique de mars. 

La crise empire à l’OM

Les supporters de l’OM ont installé plusieurs banderoles à l’encontre de leur président Jacques Henri Eyraud (JHE) un peu partout dans Marseille avant les incidents à la Commanderie. – Sources : NICOLAS TUCAT / AFP

Rien ne va plus à l’Olympique de Marseille. Après quatre défaites consécutives, on en venait à croire que la situation ne pouvait plus être pire que ce qu’elle ne l’est déjà. Le week-end chaotique qu’a vécu le club provençal nous a prouvé le contraire. Les hommes d’André Villas-Boas devaient recevoir Rennes samedi pour tenter de mettre fin à la série noire. Mais quelques heures avant le match, un groupe de supporters marseillais pénètre dans la Commanderie, le centre d’entraînement de l’OM, pour exprimer son ras-le-bol. De violents incidents éclatent alors. Après avoir signifié à la direction du club leur mécontentement via chants et banderoles, les supporters commencent à tout casser sur leur passage. Les pétards projetés et les quelques arbres incendiés donnent lieu à une scène hallucinante.

Certains joueurs auraient été touchés, notamment le défenseur Alvaro Gonzalez qui a reçu un projectile dans le dos. La LFP décide alors d’annuler le match Marseille-Rennes. Le club phocéen est plus que jamais en crise et doit maintenant trouver des solutions pour calmer la grogne. Quoi qu’il en soit, la fin de saison s’annonce mouvementée. 

Yannick Bestaven arrache le Vendée Globe !

Yannick Bestaven porté en héros par ses proches à l’arrivée du Vendée Globe. – Sources : LOIC VENANCE / POOL / AFP

Après plus de 80 jours de navigation, les skippers du Vendée Globe ont enfin retrouvé la terre ferme ! Et la fin du tour du monde à la voile a tenu toutes ses promesses. Comme annoncé la semaine dernière, le jeu des bonifications a complètement chamboulé l’issue de la course. En tête depuis plusieurs semaines, c’est Charlie Dalin qui a été le premier à couper la ligne d’arrivée. Pas question pourtant pour le navigateur français de sabrer le champagne, car il fallait encore attendre les arrivées des skippers qui bénéficiaient d’un bonus de temps.

Parmi eux, Boris Herrmann était en embuscade pour aller chercher la victoire finale. Mais dans un ultime rebondissement, le marin allemand a vu tous ses espoirs coupés net par un bateau de pêche qui l’a heurté dans les derniers kilomètres. Il s’en sortira indemne mais termine 5ème du classement final.

Celui qui a raflera finalement la mise, c’est Yannick Bestaven. Le français rallie les Sables d’Olonnes dans la nuit noire, quelques heures après Charlie Dalin et Louis Burton, mais remporte la course grâce à ses 10 heures de bonus. Une victoire qui vient mettre un terme à une édition particulièrement spectaculaire et incertaine jusqu’au bout. Rendez-vous dans quatre ans pour retrouver la prestigieuse course à la voile !

Ligue 1 : L’exploit de Lorient face au PSG permet à Lille de prendre seul la tête

Yusuf Yazici a inscrit le seul but de la rencontre entre Lille et Dijon – Sources : DENIS CHARLET / AFP

La course à trois pour la première place se poursuit en Ligue 1. Vendredi Lyon a souffert mais s’est imposé face à une belle équipe de Bordeaux. Après avoir ouvert le score en début de match, les Lyonnais se sont fait reprendre au retour des vestiaires. Il aura fallu un but venu d’ailleurs dans le temps additionnel pour sauver les hommes de Rudi Garcia. Léo Dubois excentré sur le côté droit envoie un missile dans la lucarne opposée. Une frappe si spectaculaire qu’elle aura fait réagir la NASA sur twitter.

Hier, la 22e journée a pris un tournant plutôt inattendu. En déplacement chez des Lorientais avant-dernier, le PSG se voyait bien passer un week-end tranquille. Ils se sont rapidement fait surprendre par un but de Laurent Abegel après un cafouillage. Les Parisiens sont revenus dans la partie grâce à deux pénaltys transformés par Neymar mais les Bretons n’ont rien lâché. Dans les derniers instants, ils égalisent puis reprennent l’avantage au bout du temps réglementaire. C’est la cinquième défaite du PSG cette saison, déjà deux de plus que l’année dernière.

Lille, qui recevait Dijon plus tard dans l’après-midi, a bien su profité des déboires des Parisiens. Sans pousser leur talent face à des Dijonnais 18ème, les nordistes se sont imposés grâce à un but de Yazici. Le Losc est désormais seul en tête de la Ligue 1, à deux points de l’OL et trois de Paris. 

NBA : les Denver Nuggets mettent fin à la série de 11 victoires du Utah Jazz de Rudy Gobert

Le Utah Jazz du Français Rudy Gobert achève une série de 11 victoires consécutives – Sources : Alex Goodlett/Getty Images/AFP

Hier soir, les Nuggets ont asphyxié le Jazz pour le traditionnel match du dimanche. Une défaite du Français Rudy Gobert et de ses coéquipiers après 11 succès consécutifs. Le Jazz n’avait plus perdu depuis le 6 janvier dernier contre les New York Knicks. Pourtant loin d’être l’équipe favorite, Utah affiche le deuxième meilleur bilan de la Ligue derrière les Los Angeles Clippers avec 15 victoires pour 5 défaites.

Le revers d’hier soir n’enlève rien au début de saison du Jazz. Déjà connu pour être une des plus belles équipes défensives de la NBA, le Jazz ne déçoit pas. Avec le pivot Rudy Gobert à la baguette de ce côté du terrain, Utah possède statistiquement la quatrième meilleure défense. Mais c’est peut-être en attaque que le Jazz impressionne le plus. Un jeu collectif léché et une circulation du ballon harmonieuse magnifient les nombreux talents de l’effectif. De la jeune star Donovan Micthell à l’électrique remplaçant Jordan Clarkson, en passant par le shooteur Bojan Bogdanovic, tout le monde y trouve son compte. Reste à savoir si cette alchimie permettra au Jazz de passer un cap pendant cette saison régulière mais surtout lors des play-offs cet été. 

En bref

Football européen :

  • Premier League : Liverpool enchaîne une deuxième victoire consécutive et remonte à la 3ème place, Manchester City toujours en tête
  • BundesligaLe Bayern Munich reste en tête du classement avec 7 points d’avance après sa victoire 4-1 contre Hoffenheim
  • Serie A : Statu quo en haut du classement avec les victoires du Milan AC, de l’Inter Milan, de la Roma et de la Juventus.
  • Liga : Le Real Madrid a peut être dit adieu au titre ce week-end après s’être incliné 2-1 contre Levante. L’Atletico Madrid reste large leader grâce à sa victoire contre Valence.

Cyclo-cross : Le Néerlandais Mathieu Van der Poel est devenu champion du monde pour la troisième année consécutive. 

Saut à la perche : Renaud Lavillenie signe la meilleure performance mondiale de l’année en effaçant une barre à 6 mètres 02

Handball : Le Danemark est venu à bout de la Suède en finale des Championnats du monde et remporte son 2ème titre mondial de suite. 

Ski Alpin : Le français Clément Noël remporte le slalom à Chamonix, un an après son dernier succès…lui aussi à Chamonix


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube