LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Thaïlande : L’opposition réclame la démission du Premier ministre

3 min read
Partager :

MOBILISATION – Les principaux partis d’opposition ont réclamé la démission du Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-Cha. C’était une des principales demandes des manifestants.

L’opposition thaïlandaise a pour la première fois demandé la démission du Premier ministre Prayut Chan-o-Cha. Elle a enfin accédé à cette revendication de milliers de Thaïlandais et de Thaïlandaises qui, depuis plusieurs mois, défient le pouvoir en place, réclamant plus de démocratie, une sévère remise en question de la monarchie et la démission du Premier ministre.Ce dernier, élu lors d’une élection contestée en 2014, a exclu toute démission.

Dans ce pays, où le roi a de fortes prérogatives et où toute critique de la famille royale est interdite, ces revendications sont inédites.
Le gouvernement a choisi de répondre par la répression et 84 personnes ont été mises en examen depuis le 13 octobre « la plupart du temps sur des fondements vagues et de nature politique », a précisé Amnesty International.

Un roi en perte de légitimité

Le roi, Rama X, qui a succédé à son père en 2019, est très impopulaire depuis son investiture. Sa réputation de bad-boy sulfureux et sa réforme qui avait transféré l’argent de la famille royale directement sur ses comptes personnels avaient alimenté l’opposition à sa personne. Mais depuis qu’il s’est éclipsé dans un chalet en Allemagne dès le début de la crise sanitaire, pendant que la Thaïlande vivait de plein fouet la propagation du coronavirus, le roi semble avoir totalement perdu sa légitimité chez bon nombre de ses sujets. Plusieurs milliers de manifestants se trouvaient aujourd’hui devant l’ambassade d’Allemagne à Bangkok et une pétition demandant que Berlin enquête sur le monarque a été déposée.

https://twitter.com/FranceNews24/status/1320734448208564225

Auteur·trice

Publié chez Midi Libre, La Provence, Arte, Le d'Oc, Médiapart, Le Courrier des Balkans et France Info.

Ma formation a permis de confirmer mon attrait pour l'écriture, la radio et les nouveaux formats numériques. Ainsi le MoJo, les podcasts, les articles web enrichis ou encore la data sont des pratiques journalistiques dans lesquelles je m'épanouis.
Mon style journalistique de prédilection reste l'enquête et de manière générale j'apprécie les formats longs.
Curieux, j'aime varier les sujets. Attentif, certaines thématiques comme le social, la politique, l'environnement ou le sociétal suscitent régulièrement mon intérêt.
J'ai également une attirance pour le monde hispanophone.

Ma recette du bonheur ? Ne jamais rester très loin d'un cours d'eau et d'un brin de soleil.


Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube