LE 13 INFORMÉ

À LA PÊCHE AUX INFOS

Typhon Goni aux Philippines : le bilan provisoire s’élève à 20 morts

2 min read

L'île de Catanduanes, aux Philippines a été frappé dimanche par un puissant typhon.

Partager :

TEMPÊTE – Ce dimanche 1er novembre à 5h du matin, le puissant typhon Goni a frappé l’île de Catanduanes, dans un archipel des Philippines. Les zones les plus touchées sont encore coupées de toute communication et près de 400 000 habitants ont été évacués.

Avec des rafales mesurées à 315 km/h, il est considéré comme le typhon le plus puissant de l’année. Selon le dernier bilan transmis par les autorités locales, Goni a fait au moins vingt morts et a détruit des milliers d’habitations. Les pluies torrentielles et les vents violents moyens, atteignant 225 km/h ont provoqué des glissements de terrain et ont arraché des lignes électriques.

La province insulaire de Catanduanes et celle d’Albay, sur l’île de Luçon, la plus peuplée, n’ont quasiment plus de communication avec l’extérieur. Les autorités évoquent des conditions « catastrophiques ». Dans un communiqué, le chef de la Croix-Rouge des Philippines, Richard Gordon, a déclaré: « Dans certains zones, jusqu’à 90% des maisons ont été gravement endommagées ou détruites ».

Initialement classé dans la catégorie des « super-typhons », Goni a été rétrogradé alors qu’il évoluait sur l’île de Luçon en direction de Manille, selon l’agence météorologique nationale. Même si Goni devrait « considérablement » s’affaiblir, un autre typhon est en train de prendre forme dans le Pacifique et devrait lui aussi, selon France 24 et les services météorologiques, frapper l’archipel.

Auteur·trice

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube